Catégories
Futilités Jeu vidéo

Du fitness pour gamers : exercices gratuits pour se motiver

Lorsque l’on pense au gamer lambda, on s’imagine souvent un bipède de sexe masculin avec un muscle Kronembourg proéminent. Est-ce pour cela que Neila Rey a imaginé des programmes de fitness pour gamers avec des noms bien ciblés ?

Sur son site, vous trouverez gratuitement le Link Workout (pour les fans de Zelda), le Altair Workout (pour les fans d’Assassin’s Creed) ou le Dragonborn Workout (pour les fans de The Elder Scrolls : Skyrim), etc. Tous ces programmes sont GRATUITS et très clairs : comme pour un mode d’emploi Ikea, il n’y a pas beaucoup de texte mais des images pour voir les mouvements et des indications de timing. Les exercices sont simples mais il faut parvenir à les enchainer. S’il y a beaucoup de programmes différents c’est avant tout pour éviter que le corps ne s’habitue et l’auteur conseille donc de varier régulièrement les programmes de fitness.

L’auteur propose donc en plus des programmes d’entrainement plus classiques, des programmes aux noms plus sympathiques dont beaucoup font référence au jeu vidéo comme le Pokemon Master, Uncharted, Assassins, WipeOut, The Witcher. Pour les programmes Pixel et Minecraft, il faut ajouter un joli cube (poids) pour plus d’efficacité.

Mais il y a aussi le programme pour avoir le corps de Son Goku, de Wolverine, d’un Jedi, d’un Lannister (pour les fans de Game of Thrones), Sherlock (euh, vraiment ?!)…  Sur son site, vous trouverez aussi des conseils pour vous motiver, vous aider à mieux vous alimenter ou réussir les exercices. Le tout est gratuit et vous pouvez remercier l’auteur en faisant un don.

Personnellement, j’adore le The Cake is a Lie workout qui fait référence à Portal. Bon, j’adore surtout le nom car le programme est assez difficile pour quelqu’un qui, comme moi, a la condition physique d’une serpillère abandonnée depuis vingt ans dans un placard. D’ailleurs j’ai essayé de suivre le 7 minutes workout (programme gratuit, bien fait et « scientifiquement prouvé » selon le New York Times) et j’ai cru mourir… Précisément, j’ai cru mourir au moment où l’appli me demande de faire des « push up and rotation ». Whaaat ? Seriously ?!

Bref, en attendant d’être une fan de fitness, essayer des faire les programmes de Neila Rey est déjà un bon début. Je vais de ce pas essayer d’avoir la condition physique de Link.

Qu'en pensez-vous ?